Loading...
Accueil > Actualités > ADM en fête et remise des prix

ADM en fête et remise des prix

Retrouver toutes les informations sur les prix ADM 2017 :

Le discours de remise des prix : Prix ADM 2017

Allocution prononcée par : Rachelle Beaino, Adrien Clavel, Julia Fertil, Camille Gallet, Antoine Gamet, Raphaël Granier, Madeleine Graveleine, Emma Keller, Anne- Clothilde Le Gal, Louise Morteveuille, Agathe Perez, Léa Viénot.

S’y associent : Marine Le Gargasson et Julien Potié, absents lors de la cérémonie.

Emma

Madame la directrice, chers professeurs, chers parents, chers amis, chers vous tous qui êtes ici présents,

Tout d’abord, merci d’être venu partager ce moment avec nous.

Nous sommes honorés de recevoir ce prix, et Marine Le Gargasson ainsi que Julien Potié, tous deux primés qui n’ont pu être ici aujourd’hui se joignent à nous dans ce sentiment.

Recevoir le « Prix ADM » symbolise notre accomplissement au sein d’Albert-de-Mun et clôt dans la joie mais aussi la nostalgie une partie de notre scolarité, une étape de notre vie.

En effet, nous nous remémorons en cette fin d’année tous les moments passés ici, à Albert-de-Mun et tout ce que nous y avons vécu et réalisé.

Julia

Tout ce que nous y avons réalisé tout d’abord. Albert de Mun nous a offert la possibilité, encouragé et/ou accompagné dans nos différentes actions et projets. Je pense aux collectes organisées par les élèves de l’aumônerie – dont certaines sont ici sur scènes – ou à celle de l’atelier solidaire. Je pense aussi aux actions menées au sein de l’établissement comme le tutorat qui fut une démarche riche pour beaucoup, le programme de recyclage du papier qui aura porté ses fruits, l’atelier contre le harcèlement qui aura eu un impact fort. Enfin je pense aux projets musicaux qui ont été nombreux et ont marqué notre scolarité avec les comédies musicales lorsque nous rentrions au collège et au concert solidaire qui clôture notre lycée et qui a lui aussi vocation à aider une association. Ainsi dans tous ces projets vous, professeurs, la direction, nos surveillants, vous nous avez apportez accompagnement, encouragement et bienveillance sans quoi rien n’aurait été possible. C’est la raison pour laquelle je profite de cette occasion pour vos remercier, à titre personnel et collectif

Antoine

Nous tenions également à remercier Albert de Mun en général : c’est un lycée qui privilégie un entrainement régulier (on gardera en mémoire les incontournables, inoubliables DST du samedi matin et oraux blancs du mercredi après-midi). De ce fait, nous sommes amenés à nous organiser et cette capacité d’anticipation sera primordiale pour nos futures études. Effectivement, nous aurons déjà acquis un certain rythme qui sera un avantage non négligeable. Ensuite, il reste primordial de mentionner la qualité de l’enseignement proposé. Pour ma part, et je pense que cet avis sera partagé par beaucoup, la réputation de l’établissement fut l’une des grandes motivations de mon inscription, il y a maintenant six ans. Et cette qualité s’est trouvée plus que vérifiée au fil des niveaux : les professeurs nous ont transmis, chacun à leur manière, des méthodes de travail et de réflexion que nous conserverons durablement.

Camille

« Mais, en plus de nous apprendre à travailler et à persévérer, Albert de Mun nous a surtout appris à vivre en communauté et à porter attention aux autres. Bien que nous soyons nombreux dans chaque promotion, nous ne nous sommes jamais sentis perdu dans la masse. Chacun de nous a pu s’enrichir au contact de personnes très différentes, que ce soit au sein de nos classes ou dans nos rapports amicaux. L’entraide et la bienveillance, quoique parfois difficiles dans des groupes aux caractères multiples, ont toujours été de mise et nous ont permis de grandir et de devenir adultes. »

Rachelle

Et c’est avec des bases solides, consolidées au fil des années, que nous nous apprêtons à entrer dans la société. Cette politique de sérieux et de rigueur, qui caractérise notre école, va nous permettre d’affronter les obstacles que nous réserve l’avenir, en nous poussant toujours à dépasser nos limites grâce au soutien d’un réseau de connaissances et de confiance que nous avons tissé ici. C’est donc avec un accompagnement conséquent, aussi bien nos proches que l’équipe pédagogique, que nous avons fait nos choix, chacun a décidé de sa propre voie, selon ses compétences et ses motivations, de prépa à sciences po en passant par médecine, c’est une grande diversité de futurs que nous représentons aujourd’hui. Mais nous pourrons tous affirmer avec grande fierté d’où nous venons et où est ce que nous allons.

Louise

Parce qu’Albert de Mun c’est aussi l’aumônerie, les temps forts, les préparations aux sacrements, des moments de partage mais aussi les nombreux voyages comme au Mont-Saint Michel lorsque les plus téméraires d’entre nous ont bravé la baie habillés en sac poubelles, ou encore au Frat de Jambville où les infatigables « chapeaux blancs » d’Albert de Mun se sont rapidement faits remarquer pour leur dynamisme, leur habilité à danser ou encore à chanter ! C’est aussi la retraite à Rome où entre deux glaces nous avons vu le pape, célébré des messes dans la crypte de la basilique Saint-pierre ou encore dans les catacombes. Sans oublier le Frat de Lourdes où nous avons pu partager du temps avec des jeunes ou avec les amis de Cléophas tout en chantant à tue-tête des tubes de pop louage ! Bref, Albert de Mun nous a permis de découvrir, d’approfondir et surtout de vivre notre fois tout en créant des liens inoubliables que ce soit entre les élèves ou avec les encadrants.

Anne-Clothilde

Nous repenserons  avec nostalgie à cette journée bien évidemment mais aussi  à des petits moments de joie qui vont nous manquer comme les petits pains avec du chocolat à la récréation de 10h, l’alarme qui sonne alors qu’on devait faire une interro, les goûters à la fin de l’année, les fois où on finit plus tôt ou encore quand on a été déplacé dans les pré-fabriqués et que les cp se jetaient contre le mur … Ces années  furent denses en rencontres et émotions fortes!! Merci ADM!

Raphaël

Bien, aujourd’hui semble être vraiment la fête d’ADM, puisqu’apparement tout le monde couvre notre établissement de louanges. Et ce avec raison ; je ne reviendrai pas sur ses très grandes qualités nombreuses.

Permettez moi cependant, s’il-vous-plaît, d’exposer la complainte la plus fréquente des terminales, afin d’équilibrer le tout. Je ne reviendrai pas sur les préfabriqués de première ni l’absence d’une cour dédiée aux lycéens: ces problèmes sont temporels, nous nous entendons tous pour admettre que nous sommes la génération sacrifiée pour les suivantes de ce point de vue.

Non, je reviendrai particulièrement sur la cantine. Aujourd’hui, il me semble que plus des deux tiers des terminales sont externes, avec pour première cause le prix, qui nous semble trop élevé. Je ne dispose pas des compétences nécessaires à l’amélioration d’une telle situation ; cependant il existe aujourd’hui des outils informatiques remarquables, capables de prévoir avec une grande précision le nombre de repas nécessaires. Cela permettrait de réduire le prix, faire des économies qui sans doute permettraient de réaliser des dons bien supérieurs à ceux des journées bol de riz,

Adrien

Les années ADM,c’est aussi des amitiés tissées, des amitiés sincères et fondatrices .Nous éprouvons tous une certaine fierté d’appartenir à une promotion. C’est un temps auquel nous repenserons souvent et certainement avec nostalgie. Nous nous rappellerons les moments vécus tous ensemble : les moments de travail, de rire, d’entraide, de stress et parfois de doute .Nos chemins personnels se nourriront de tout ce que nous avons partagé.

Agathe

Mais que seraient tous ces élèves sans leurs professeurs? C’est à eux que nous devons adresser un grand merci pour leur écoute et leur patience. Ils nous ont fait découvrir leur matière, partager leur passion chacun à leur manière. Entre exigence et bienveillance, ils nous ont accompagnés toutes ces années, ils nous ont guide sur le chemin sinueux qu’est l’apprentissage. Nous leur devons tout notre savoir mais aussi ce que nous sommes aujourd’hui. Nous souhaitons également remercier Mme Lebond, documentaliste du CDI lycée, qui nous a conseillé dans nos lectures et projets!

Léa

Nous voulions également tous nos surveillants et encadrants, et en particulier ceux qui nous accompagné durant une année entière, voire deux. Merci à Mme Jourdin, qui a su se rendre disponible et se rapprocher de nous ! Vous nous avez poussés à monter les projets qui nous tenaient à cœur, notamment grâce à l’atelier solidaire. Merci M. Booklage, pour nous avoir aidé à survivre aux préfabriqués, c’est-à-dire à l’isolement du reste du lycée et aux « 1,2,3 soleils des primaires ». Merci à M. Gobert pour son organisation, à M. Aimé pour sa gentillesse. Et merci à Mme Lafis, grâce à qui nous nous sommes vite adaptés à la vie de lycéen. Enfin, nous remercions tous les directeurs adjoints : Mme Vibervichet, M. Boschet et Mme Tardi.

Madeleine

Mais c’est aussi vers vous Mme Schmit que nos remerciements se portent. Vous nous avez transmis des valeurs humaines et le goût de l’effort en rendant possible nos projets et en entretenant nos ambitions. C’est donc émus mais confiants que nous quittons Albert de Mun, l’esprit plein d’espoirs et de détermination pour notre avenir. Bien-sûr, il est difficile de dire au revoir aux murs qui nous ont vus changer, évoluer et nous former à notre vie d’adulte mais l’aventure Albert de Mun ne sera jamais vraiment finie puisque nous espérons pouvoir revenir vous rendre visite et revivre ainsi un peu de ces années. Car ADM comme nous appelons notre école occupera toujours une place bien particulière dans nos cœurs.

Rachel BEAINO Terminale S1, entrée à Albert de Mun en 2010 en classe de 6ème.

Adrien CLAVEL  Terminale S1, entré à Albert de Mun en 2003 en Moyenne Section de Maternelle.

Julia FERTIL Terminale S2, entrée à Albert de Mun en 2009 en classe de CM2.

Camille GALLET  Terminale L, entrée à Albert de Mun en 2010 en classe de 6ème.

Antoine GAMET Terminale S1, entré à Albert de Mun en 2010 en classe de 6ème.

Raphaël GRANIER Terminale S1, entré à Albert de Mun en 2003 en Moyenne Section de Maternelle

Madeleine GRAVELEINE FLAUX  Terminale ES2, entrée à Albert de Mun en 2010 en classe de 6ème.

Emma KELLER Terminale ES2, entrée à Albert de Mun en 2010 en classe de 6ème.

Anne Clothilde LE GAL Terminale S3, entrée à Albert de Mun en 2002 en Petite Section de Maternelle

Marine LE GARGASSON  Terminale ES2, entrée à Albert de Mun en 2010 en classe de 6ème.

Louise MORTEVEILLE Terminale ES1, entrée à Albert de Mun en 2009 en classe de CM2.

Agathe PEREZ Terminale S3, entrée à Albert de Mun en 2010 en classe de 6ème.

Julien POTIE Terminale ES2, entré à Albert de Mun en 2012 en classe de 4ème.

Léa VIENOT Terminale S3, entrée à Albert de Mun en 2009 en classe de CM2.