Ensemble scolaire privé mixte
enseignement catholique, associé à l'état par contrat

bandes colorées

Projet d'établissement

 

« Chaque école catholique se dote d’un projet d’établissement, sous la responsabilité du chef d’établissement. Le projet d’établissement, dont l’objet est la mise en œuvre du projet éducatif, peut comporter plusieurs volets : pédagogique, pastorale, d’internat, etc. »

 

Art. 132, Statut de l’Enseignement catholique

 

 

Dans son projet éducatif, chaque établissement explique ce que signifie la réussite d’un élève au travers des actes d’éducation et d’enseignement. Pour l’établissement, c’est un outil de communication avec, notamment, le ministère de l’Education nationale, l’Enseignement catholique et les familles. On peut y voir aussi un outil de pilotage pour les équipes éducatives : cela leur permet de vérifier si leurs actions sont en adéquation avec les objectifs qu’elles se sont fixés au départ.

 

 

 

Une formation spirituelle

 

Albert de Mun est un établissement ouvert à tous, non seulement par obligation légale du contrat qui nous lie à l’Etat mais avant tout par conviction évangélique.

 

L’épanouissement spirituel des jeunes qui nous sont confiés fait partie de notre mission. Il s’agit de les aider à devenir des hommes et des femmes pleinement libres, de cette vraie liberté que le Christ est venu nous apporter, la liberté du cœur.

 

 

Une formation intellectuelle

 

Albert de Mun est un établissement qui assure une continuité éducative, de la maternelle au lycée d’enseignement général, et prépare les élèves aux exigences des études supérieures. Nous cherchons à allier exigence et dialogue, rigueur et encouragement, performance et ouverture.

 

 

 

Une formation humaine

 

Lieu de vie, une communauté éducative, une cohérence éducative, un état d’esprit.

 

À Albert de Mun, la communauté éducative est animée d’un esprit de solidarité, d’entraide, de respect des autres et de soi-même, d’ouverture aux autres et d’ouverture sur le monde. Chacun a le souci commun d’œuvrer pour le bien de chaque élève.

 

L’école est un lieu d’éducation, et pas un produit de consommation. Le jeune doit apprendre à retirer de toute situation ce qu’elle peut comporter de positif et de formateur, car c’est en se confrontant à la réalité et à ses diversités que les enfants grandissent.

 

Premiers responsables de l’éducation de leurs enfants, les parents font confiance à l’établissement en inscrivant leur enfant. La cohérence éducative et les relations de confiance entre les familles et l’établissement sont fondamentales. Nous devons absolument travailler tous dans la même direction pour faire en sorte que les enfants deviennent de futurs adultes responsables, et partagent des valeurs communes : respect, responsabilité, solidarité et liberté.

 
 

1
Plaquette du Diocèse